La fille de Muhammad Ali choisit la boxe, avec ou sans son père

La fille de Muhammad Ali choisit la boxe, avec ou sans son père

Laila, la fille de Muhammad Ali, a-t-elle choisi la boxe malgré son père? Découvrez son histoire à Los Angeles en 1999. #Divertissement #Boxe

L’histoire de Laila Ali, la Fille de Muhammad Ali

L’année était 1999 lorsque Laila Ali décida de partager une nouvelle importante avec son père légendaire, Muhammad Ali. À l’époque, Muhammad résidait à Los Angeles, où sa fille de 21 ans, déterminée à suivre les traces de son père dans le monde de la boxe, avait choisi de s’installer. Cependant, cette décision n’était pas sans son lot de défis, notamment la maladie de Parkinson qui affectait déjà Muhammad Ali, rendant son discours laborieux, son visage moins expressif et ses mains tremblantes. Laila, consciente des risques, s’était préparée mentalement pour cette discussion décisive.

La boxe, une passion transmise de père en fille, fut le sujet brulant de leur conversation. Alors qu’elle s’apprêtait à embrasser une carrière de boxeuse professionnelle, Laila savait qu’elle devait affronter son père avec fermeté. « Papa, je veux te dire que je vais me lancer dans la boxe professionnelle. Je t’aime, je veux ton soutien, mais même sans celui-ci, je le ferai quoi qu’il arrive », lui déclara-t-elle. Les défis étaient évidents, mais la détermination de Laila était inébranlable.

Entraînement dans le Secret

Face à l’incertitude de la réaction de son père, Laila savait qu’elle devait s’armer de courage pour poursuivre ses rêves. Avant d’affronter un adversaire dans un combat professionnel, Laila devait tester ses compétences et sa détermination. C’est ainsi que débute son entraînement secret, loin des regards indiscrets, à la salle de gym. La lourde décision qu’elle avait prise exigeait une préparation minutieuse tant sur le plan physique que mental. L’ombre de la légende Muhammad Ali planait sur chaque coup, chaque mouvement qu’elle exécutait, lui rappelant la grandeur de la tâche qu’elle s’était assignée.

Dans une interview accordée à People, Laila évoque la raison derrière ce choix secret en affirmant : « La boxe continuait de m’appeler, alors j’ai décidé de me rendre à la salle de gym et de commencer l’entraînement en secret pour voir si j’avais ce qu’il fallait, car je comprenais l’ampleur de la situation : la fille de Muhammad Ali devenant une combattante. Je savais que si je devais affronter le monde, je devais me sentir confiante et prête. »

La Réaction de Muhammad Ali

Face à la décision irrévocable de sa fille, Muhammad Ali exprima son désaccord initial. Il tenta de la dissuader, conscient des défis qui l’attendaient, mais aussi de la pression qui pesait sur ses épaules en tant que fille d’une légende. Pour Muhammad Ali, la boxe était réservée aux hommes, et il craignait pour la sécurité et l’intégrité physique de sa fille dans ce milieu compétitif.

En juin 2001, peu avant le combat de Laila contre Jacqui, la fille de Joe Frazier, Muhammad Ali partagea ses appréhensions lors d’une entrevue avec Oprah Winfrey. Il exprima ses inquiétudes quant à la capacité des femmes à endurer les coups dans un sport aussi brutal que la boxe. Malgré cela, il finit par soutenir sa fille dans sa démarche, reconnaissant sa détermination et sa force intérieure.

Laila Ali affronta Jacqui Frazier et remporta la victoire par décision le 8 juin 2001. Ce fut le début d’une carrière éclatante qui la conduisit à un record de 24 victoires sans défaite, dont 21 par KO. Muhammad Ali, après ce combat décisif, reconnut sa méprise et admit que les femmes, tout comme sa fille, avaient toute leur place sur le ring. Dans son autobiographie « The Soul of a Butterfly: Reflections on Life’s Journey », il déclara : « Il pourrait même y avoir une combattante aussi rapide et gracieuse que moi à l’avenir (peut-être ma fille Laila – elle a aussi ébranlé le monde). » Une nouvelle ère s’ouvrait dans le monde de la boxe, mêlant la légende d’hier à la promesse de demain.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌