Moment intense à Ink Master Redemption à cause d'un tatouage

Moment intense à Ink Master Redemption à cause d’un tatouage

"Scène tendue à Ink Master Redemption : un tatouage à l'origine d'un moment intense entre un client et son artiste."

La Saga d’Ink Master: Redemption

La populaire émission de télé-réalité « Ink Master » oppose certains des artistes tatoueurs les plus renommés d’Amérique les uns aux autres, dans le seul but d’être couronné « Ink Master ». Le concept est simple : utiliser uniquement leurs compétences artistiques pour se démarquer. Diffusée initialement sur Spike TV, l’émission a ensuite migré vers Paramount Network pour finalement être diffusée sur Paramount+.

Une particularité de « Ink Master » est que toute personne ordinaire doit d’abord accepter de se faire tatouer par l’un des tatoueurs professionnels de l’émission. Cependant, comme toute personne peut le craindre, il arrive parfois que le tatouage ne plaise pas. C’est ainsi qu’en 2015, l’émission a donné naissance à une série dérivée, « Ink Master: Redemption ». Dans cette version, les participants mécontents de leur tatouage lors de leur passage précédent dans l’émission ont l’opportunité de revenir pour corriger les erreurs, sans savoir que le même tatoueur s’occupera de la retouche. Une dynamique pleine de tensions et de surprises.

Le Tatouage Controversé de la Saison 5

Dans la saison 5 d' »Ink Master », l’artiste tatoueur de Las Vegas, Tim Lees, réalisa un tatouage représentant une fille hula pour un certain Jorge Contreras. Malheureusement, Contreras n’apprécia guère le tatouage une fois terminé. Lors de son retour dans « Ink Master: Redemption » saison 1, une confrontation particulièrement tendue eu lieu entre les deux hommes. Lees ne semblait pas avoir une très bonne opinion de Contreras non plus.

En effet, dans l’épisode original d' »Ink Master » où le tatouage de la fille hula fut réalisé, Tim Lees exprima ouvertement ses doutes quant à travailler avec Jorge Contreras, allant jusqu’à proférer une série d’insultes envers son client. Un moment difficile à regarder, d’autant plus que le tatouage fut classé par le magazine « Inked » parmi les pires jamais réalisés dans l’émission, avec l’un des visages les plus laids que le magazine ait vu en art corporel.

La Rédemption de Contreras

Lors de son retour dans l’émission « Ink Master: Redemption », Jorge Contreras demanda un tatouage horrifique sur le thème des zombies. Méfiant quant au design présenté, il menaça même de frapper Lees s’il n’aimait pas le travail final. Heureusement, le nouveau tatouage fut approuvé par Contreras qui déclara : « C’est effrayant, ça ressort ». Le résultat fut au rendez-vous, le tatouage original n’étant plus visible. Lees et Contreras en vinrent même à une réconciliation émouvante, mettant ainsi fin aux tensions passées.

Cette histoire prouve que les conflits entre un artiste tatoueur et son client peuvent parfois trouver une résolution, même dans les circonstances les plus intenses, donnant ainsi une leçon de rédemption et de pardon.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌