Noël chez Elvis Presley ce que c'était vraiment

Noël chez Elvis Presley ce que c’était vraiment

Vivez l'ambiance magique de Noël chez Elvis Presley avec cet article captivant sur les traditions du King pendant les fêtes.

Share your love

Noël chez Elvis Presley : Une Célébration Épique

Les fêtes de fin d’année étaient une période magique pour Elvis Presley, le King du rock ‘n’ roll. Contrairement à la vision sombre de « Blue Christmas, » une chanson qui souligne la tristesse de la saison, Elvis embrassait Noël avec une passion inégalée.

Graceland, la demeure emblématique d’Elvis, se métamorphosait en un paradis hivernal éblouissant. Les décorations, reflétant le patriotisme d’Elvis avec des teintes de rouge, blanc et bleu, transportaient les visiteurs dans un monde de festivités extravagantes. Un arbre de Noël rotatif, orné de décorations rouges, des draperies rouges, et des lumières bleues sur l’allée ajoutaient une touche de magie à la résidence du King.

Les festivités de Noël à Graceland étaient une fusion de tradition et d’extravagance, honorant l’amour d’Elvis pour les fêtes et les célébrations grandioses.

Les Cadeaux de Noël d’Elvis : Générosité et Excentricité

Outre la décoration somptueuse, Elvis Presley était tout aussi enthousiaste à l’idée d’offrir des cadeaux. Bien qu’il fût difficile à satisfaire en termes de présents qu’il recevait, Elvis se délectait de voir les sourires illuminer le visage de ses proches lorsqu’il leur offrait des présents soigneusement choisis.

Priscilla Presley, sa femme, se souvient du premier Noël passé ensemble en Allemagne, où elle lui offrit un jeu de bongos, un cadeau qui est toujours présent à Graceland. L’attention et l’investissement d’Elvis dans les cadeaux qu’il offrait témoignaient de sa générosité et de son amour pour ses proches.

La naissance de sa fille, Lisa Marie, a renforcé cette passion pour l’échange de cadeaux, faisant de Noël un moment sacré chez les Presley, rempli de rires, de joie, et de générosité.

Le Côté Musical de Noël chez Elvis

Alors que pour beaucoup, Elvis Presley est synonyme de « Blue Christmas, » une chanson emblématique de la période des fêtes, le King lui-même préférait ne pas jouer sa propre musique pendant les célébrations. Modeste et presque gêné, Elvis choisissait d’écouter d’autres artistes tels que Brenda Lee et Glen Campbell lors des réunions de Noël à Graceland.

L’ambiance musicale de Noël chez Elvis était teintée d’hommages à ses artistes préférés, créant une atmosphère chaleureuse et accueillante pour ses proches, qui se réunissaient pour célébrer dans la simplicité et la convivialité.

Les Noëls Modestes d’Elvis : Des Débuts Humble vers la Gloire

Avant les fastes de Graceland, les premiers Noëls d’Elvis étaient marqués par la modestie et la simplicité. Issu d’une famille pauvre, les fêtes de fin d’année étaient l’occasion pour les Presley de se rassembler malgré les difficultés financières.

Les anecdotes de jeunesse révèlent un Elvis généreux malgré ses modestes moyens, offrant des cadeaux et partageant sa passion pour la musique dès son plus jeune âge. La générosité et la bonté d’Elvis trouvaient leurs racines dans une enfance marquée par l’adversité et le partage.

Les Farces de Noël d’Elvis : Entre Festivités et Excentricité

Les fêtes de Noël chez Elvis n’étaient pas sans éclat et excentricité, comme en témoigne une anecdote où une farce de Noël a mal tourné. Les festivités se transformèrent en une bataille de feux d’artifice entre équipes rivales, menant à un incident rocambolesque avec le chien de la famille, qui devint malgré lui le héros involontaire de cet épisode mémorable.

Ces joyeuses excentricités rythmaient les Noëls chez Elvis, ajoutant une touche d’imprévisibilité et de folie à ces célébrations légendaires.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌