Incendie de quatre engins de chantier sur l'autoroute A69 par des individus cagoulés

Incendie de quatre engins de chantier sur l’autoroute A69 par des individus cagoulés

Attaque nocturne sur un site industriel : plusieurs engins de chantier incendiés par des intrus à Saïx. Incendie sur l'autoroute A69.
## Tensions autour du chantier de l’autoroute A69

Après la descente spectaculaire des opposants de l’autoroute A69 surnommés les « écureuils » depuis les arbres, la polémique ne cesse de s’intensifier autour de ce projet d’autoroute controversé devant relier Castres à Toulouse. Récemment, dans la nuit de mardi à mercredi, une attaque violente a eu lieu sur le chantier, laissant quatre engins de chantier complètement détruits à Saïx, dans le Tarn.

La société Atosca, en charge des travaux, a confirmé que trois pelles à chenilles et un compacteur ont été la cible de cet incendie criminel. Une trentaine de personnes masquées ont investi le site, provoquant ces dégâts avant de prendre la fuite, laissant derrière eux un champ de bataille.

Réactions et enquête en cours

Suite à cet acte de vandalisme, le concessionnaire de l’autoroute A69 envisage de porter plainte, alors que le parquet de Castres a ouvert une enquête en collaboration avec les forces de gendarmerie. Les autorités judiciaires restent discrètes quant aux détails de l’incident, laissant planer le mystère sur les motivations de ces assaillants.

Dans un communiqué officiel, Christophe Ramond, président du Conseil départemental du Tarn, a vivement condamné ces agissements, déplorant les 200 actes de violence recensés depuis le début du chantier. Cette escalade de tensions inquiète les autorités locales qui peinent à contenir les débordements.

Contestations et mobilisation citoyenne

Depuis le lancement des travaux de l’autoroute A69 en mars 2023, le projet suscite une vague de contestations sans précédent de la part des citoyens et des mouvements écologistes locaux. Considéré comme obsolète et néfaste pour l’environnement, ce chantier est au cœur d’un débat enflammé entre les partisans du développement économique et les défenseurs de la nature.

Malgré ces oppositions, les travaux se poursuivent avec pour objectif une mise en service d’ici fin 2025. Une nouvelle manifestation est d’ailleurs prévue ce dimanche dans les rues de Toulouse, signe que la bataille pour l’avenir de l’autoroute A69 est loin d’être terminée.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌