Le Copycat de Jeffrey Dahmer, Chance Seneca : Détails Glacants

Le Copycat de Jeffrey Dahmer, Chance Seneca : Détails Glacants

L'article explore les détails glaçants sur le Copycat de Jeffrey Dahmer, Chance Seneca, et son comportement prédateur envers les hommes gays. Une histoire troublante de violences.

Share your love

Le Copycat de Jeffrey Dahmer: Chance Seneca

Le Copycat de Jeffrey Dahmer: Chance Seneca

Jeffrey Dahmer, le tueur en série notoire, reste dans les annales pour ses actes violents ayant mené au meurtre et à la cannibalisation de ses victimes, principalement gays. Bien que Dahmer ait trouvé la mort en 1994, son sinistre héritage a inspiré au moins un imitateur : Chance Seneca. Le 20 juin 2020, Seneca, âgé de 19 ans, invite Holden White, un jeune rencontré sur l’application de rencontres Grindr, chez lui à Lafayette, en Louisiane.

Selon ABC 13, Seneca avait kidnappé deux autres hommes la veille, des crimes peu documentés. White, pensant initialement que la soirée se déroulerait sans encombre, se retrouve violemment attaqué. White raconte : « Il est sorti de la pièce pour prendre quelque chose, et quand il est revenu, il s’est approché de moi par derrière et c’est là qu’il m’a enroulé un cordon autour du cou. » Malgré sa lutte, White perd connaissance. Seneca le place ensuite dans la baignoire, lui entaille les poignets, le poignarde au cou avec un pic à glace et le frappe à la tête avec un marteau. Miraculeusement, Holden White survit à l’attaque.

Le Crime Glacant

Le sinistre plan de Seneca ne s’arrêtait pas là. Il avait l’intention de couper les mains de Holden White pour les conserver, mais pris de panique en voyant les os, il appelle les secours pour avouer son crime. Lorsqu’interrogé, il déclare : « C’est de ma faute… Je ne voulais pas que tout cela arrive. » White, bien que rescapé, reste traumatisé, partageant : « Je disais mes derniers mots pour moi-même, qui étaient simplement ‘Reste calme’. » Après trois jours dans le coma et un mois à l’hôpital, White entame une longue phase de convalescence durable en 2021.

Arrêté et inculpé de tentative de meurtre au deuxième degré ainsi que de crime motivé par la haine, Seneca affirme devant les autorités que son acte était prémédité. Il cible particulièrement Holden White en raison de son orientation sexuelle. Il admet avoir été influencé et obsédé par les crimes de Dahmer, exprimant son désir de consommer et de conserver ses victimes. Cette affaire sordide amène le procureur Brandon B. Brown à déclarer : « Personne ne devrait être soumis à de si horribles actes que ceux infligés par ce défendeur à sa victime. »

Les Condamnations de Chance Seneca

En plus des charges portées au niveau de l’État, le Département de la Justice inculpe Chance Seneca de crimes fédéraux de haine et d’enlèvement en mars 2021. Par la suite, il accepte un plaider-coupable pour un chef d’enlèvement en septembre 2022. Dans un communiqué officiel, le Département de la Justice révèle les détails glauques de l’affaire, confirmant les sombres intentions de Seneca envers Holden White.

En janvier 2023, le jury condamne Chance Seneca à 45 ans de prison fédérale pour l’enlèvement et la tentative de meurtre de Holden White. Malgré les affirmations de la défense selon lesquelles Seneca ne pouvait pas avoir commis un crime de haine en raison de son homosexualité, le juge tranche différemment. Seneca admet quant à lui son admiration malsaine pour Dahmer et reconnaît son désir de répliquer les atrocités commises. Son jugement n’est pas du goût de White, qui déclare : « Ce n’est pas ce que j’ai demandé… La vie, voilà ce que j’ai demandé. »

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌