Tout sur le tireur de l'Université d'État du Michigan

Tout sur le tireur de l’Université d’État du Michigan

Tout ce que vous devez savoir sur le tireur de l'Université d'État du Michigan. Qui était-il et quelles étaient ses motivations ?

Le Tireur de l’Université d’État du Michigan : Un Portrait Troublant

L’université de l’État du Michigan a été le théâtre d’un événement tragique impliquant le tireur présumé Anthony McRae, 43 ans, aux motivations encore floues. La police du New Jersey a découvert que McRae, responsable de la mort de trois étudiants et de blessures infligées à cinq autres, avait un passé marqué par des problèmes de santé mentale. Ces problèmes auraient été exacerbés par le décès de sa mère il y a deux ans. Cette situation a profondément transformé McRae, selon son père, qui le décrit comme étant d’une nature « méchante et en colère » depuis ce drame familial.

Les autorités du New Jersey ont été alertées par la police du Michigan suite à la découverte d’une note menaçante dans la poche d’Anthony McRae, suggérant des attaques dans deux écoles publiques de Ewing, où il avait vécu auparavant. Cependant, le risque émanant de McRae s’est dissipé puisqu’il a été retrouvé mort quelques heures après la fusillade. Il est soupçonné de s’être donné la mort à l’aide d’une arme à feu, concluent les enquêteurs.

Antécédents Criminels Troublants

En 2019, Anthony McRae a été inculpé pour un délit lié aux armes à feu : port d’une arme dissimulée sans permis. Une deuxième accusation de délit mineur a été ajoutée ultérieurement : possession d’une arme à feu chargée dans un véhicule. McRae a plaidé coupable pour le deuxième chef d’accusation, entraînant l’abandon du premier. Il a été placé sous une période probatoire de 12 mois, prolongée par la suite à 18 mois. Selon le procureur John Dewane du comté d’Ingham, où se situe l’université, le délit mineur n’aurait pas interdit à McRae d’acquérir des armes à feu une fois sa période probatoire terminée, conformément à la loi de l’État. Cependant, une inculpation pour crime l’aurait empêché d’en acheter.

Apparemment, en 2021, après la fin de sa période probatoire, McRae aurait acquis deux armes à feu : un Taurus et un Hi-Point 9mm. Il mentit à son père à ce sujet après que celui-ci eut entendu des coups de feu provenant de leur jardin. Bien que la police ait retrouvé une arme appartenant à McRae, elle n’a pas encore confirmé s’il s’agissait de celle utilisée lors de la fusillade à l’université de l’État du Michigan.

Voisins Témoignant de l’Agitation de McRae

Les résidents du quartier de Lansing où Anthony McRae vivait avec son père ont partagé des impressions diverses à son sujet. Alors qu’un voisin le décrivait comme « calme », d’autres le percevaient différemment. Paul Rodney Tucker le qualifiait de « perturbateur ». Il déclara : « Je savais qu’il vivait dans cette maison car il y avait constamment des problèmes là-bas. » Une autre voisine, Megan Bender, révéla que la police avait été appelée chez les McRae après que quelqu’un eut entendu des coups de feu provenant de la maison. Bender pensait que McRae s’entraînait au tir dans son jardin, et Tucker avait l’impression d’entendre McRae tirer avec un pistolet semi-automatique.

La motivation de McRae pour la fusillade à l’Université d’État du Michigan reste inconnue. Il n’avait aucun lien avec l’établissement. La procureure générale du Michigan, Dana Nessel, souhaite également comprendre les raisons de la prolongation de la probation de McRae.

Identité des Victimes et Enquêtes en Cours

Les victimes de McRae ont été identifiées comme étant Arielle Anderson, Brian Fraser et Alexandria Verner. Les cinq étudiants blessés sont toujours dans un état critique. Les enquêtes se poursuivent pour tenter de déterminer les mobiles exacts du tireur ainsi que les circonstances entourant cette tragédie.

Face à de telles tragédies, il est essentiel de se rappeler qu’il existe des services d’aide et de soutien en cas de traumatisme lié à des actes de violence. Pour toute personne touchée, le numéro national d’aide psychologique est disponible pour apporter écoute et soutien.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌