L'effrayante légende urbaine des Trois hommes et un bébé

L’effrayante légende urbaine des Trois hommes et un bébé

Plongez dans l'effrayante légende urbaine des Trois hommes et un bébé, une histoire paranormale qui fascine depuis des décennies.

L’histoire terrifiante du fantôme sur le tournage de Trois hommes et un bébé

Les récits de phénomènes paranormaux sur les plateaux de tournage existent depuis les débuts d’Hollywood. Des histoires de fantômes hantant des studios aux événements sinistres survenant sur et en dehors des décors de films emblématiques tels que L’Exorciste, Poltergeist ou encore Amityville, le cinéma regorge de légendes effrayantes parfois plus terrifiantes que les films eux-mêmes. Cependant, parmi ces récits, un en particulier a captivé l’imagination des amateurs de paranormal : celui du fantôme aperçu sur le tournage de « Trois hommes et un bébé » en 1987.

Malgré le titre qui laisse présager une comédie, le film réalisé par Leonard Nimoy a été le théâtre de rumeurs concernant la présence d’un fantôme, en l’occurrence celui d’un jeune garçon. Alors que les acteurs Ted Danson, Steve Guttenberg et Tom Selleck animaient l’écran de leurs dialogues humoristiques, une autre intrigue se développait en coulisses, alimentant le mystère autour de ce garçon fantomatique.

Le Fantôme du Garçon : Légende ou Réalité ?

Une scène en particulier a attiré l’attention : celle où Jack (interprété par Ted Danson) et sa mère (jouée par Celeste Holm) s’occupent du bébé qui leur a été confié. Alors que la caméra suit mère et fils à travers l’appartement, des images semblent révéler la silhouette d’un jeune garçon regardant à travers une fenêtre intérieure. Les spéculations sur l’identité de ce garçon et la raison de sa présence ont alimenté une rumeur tenace dans le milieu hollywoodien.

Plusieurs versions circulaient quant à l’identité du garçon, certaines allant jusqu’à affirmer qu’il s’agissait du fantôme d’un enfant décédé, hantant la résidence où la scène avait été tournée. Pour en avoir le cœur net, il suffisait de mettre en pause la scène en question pour apercevoir le fameux garçon fantôme à côté de Danson et Holm dans l’image. Mais lorsque les acteurs furent interrogés à ce sujet, la vérité fut enfin révélée.

La Mystérieuse Révélation

Le site Snopes a dissipé le mystère entourant le soi-disant fantôme. L’image ressemblant à un garçon observant Danson et Holm s’est avérée être tout simplement… Ted Danson lui-même. En réalité, il s’agissait d’un découpage en carton de l’acteur de « Cheers », utilisé comme accessoire pour une scène où le personnage de Danson faisait la promotion d’aliments pour animaux.

Bien que ces références aient été retirées du montage final, on peut apercevoir le découpage en carton à la fin du film lorsque la mère du bébé (interprétée par Nancy Travis) vient récupérer son enfant. Malgré la résolution de ce mystère, l’effet visuel reste plutôt troublant, donnant l’impression que l’enfant observait d’un regard hanté Danson et Holm. Pour ceux qui souhaitent se faire leur propre opinion, regarder la scène en ligne est l’occasion de passer 45 secondes intrigantes.

Le Tournage Hanté de « Trois Hommes et un Bébé » : Mythe ou Réalité ?

Outre le dénouement de l’énigme du fantôme, une autre question persistait : le décor du film était-il réellement hanté ? Contrairement à la légende urbaine, le tournage de « Trois Hommes et un Bébé » s’est déroulé principalement à Toronto, au Canada. Les scènes d’intérieur ont été toutes tournées en studio, sans recours à des habitations privées. Ainsi, le mystère entourant la prétendue hantise du lieu de tournage s’effondre face à cette réalité.

Malgré cette explication rationnelle, l’image du jeune garçon fantôme restera ancrée dans l’histoire du cinéma, témoignage d’une anecdote intrigante qui a marqué les esprits des amateurs de surnaturel. « Trois Hommes et un Bébé » demeure ainsi une illustration de la frontière subtile entre réalité et superstition, entre légende urbaine et vérité cinématographique.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌