Héritages de Jim Henson, créateur des Muppets, après sa mort

Héritages de Jim Henson, créateur des Muppets, après sa mort

Qui a hérité de l'argent de Jim Henson après sa mort ? Découvrez les détails sur ses héritages dans notre article sur les Muppets ! #Divertissement #HéritagesJimHenson

Share your love

La Succession de Jim Henson: Les Héritiers de sa Fortune

Jim Henson, le marionnettiste à l’origine des iconiques Muppets, a laissé derrière lui un héritage conséquent après sa mort. En mai 1990, alors qu’il souffrait d’un mal de gorge et se sentait épuisé, il se trouvait à Los Angeles pour une apparition dans « The Arsenio Hall Show ». Malgré des signes avant-coureurs de malaise durant l’émission, Henson ne pensait pas être suffisamment malade pour consulter un médecin. Cependant, le weekend suivant, lorsque sa fille Cheryl lui a demandé s’il allait bien, sa réponse laconique, « Je suis juste fatigué », cachait une réalité beaucoup plus sombre. Quelques jours plus tard, Henson est décédé des suites d’une grave infection streptococcique, laissant sa famille dans le deuil et face à des défis inattendus.

À la suite du décès de Jim Henson, ses cinq enfants – Lisa, Brian, Cheryl, John et Heather – ont hérité de parts égales de la société de leur père. À cette époque, la valeur de l’entreprise était estimée entre 100 et 150 millions de dollars, avec des négociations en cours avec la société Disney pour en acquérir les actifs. Malgré cette transition prévue, des tensions sont rapidement apparues, notamment en raison de la séparation de Jane Nebel Henson, l’épouse de Jim Henson, qui avait déjà renoncé à ses parts dans l’entreprise avant le décès de son mari.

Des Litiges Posthumes et des Accords Controversés

La situation a pris un tournant tumultueux avec l’échec de la méga-transaction avec Disney après le décès de Jim Henson. Des accusations publiques et des poursuites ont éclaté entre les membres de la famille Henson et les dirigeants de Disney. Les Hensons ont affirmé que Disney utilisait les Muppets sans autorisation, ce qui a entraîné des confrontations médiatiques tendues. Malgré la rupture du projet d’acquisition par Disney, la société agissait comme si elle détenait les droits des Muppets, provoquant une bataille juridique entre les deux parties.

Après des mois de litiges, les Hensons et Disney ont finalement trouvé un accord à l’amiable, mettant fin aux poursuites et rétablissant une certaine harmonie dans les relations entre les deux entités. En 2004, Disney a acquis les droits des Muppets, renforçant sa présence dans l’univers de Jim Henson.

La Continuité de l’Héritage Henson

Après la disparition de leur père bien-aimé, les enfants Henson ont dû faire face à de nombreux défis pour préserver l’héritage de Jim Henson. Brian Henson, à l’époque âgé de 27 ans, a été élu pour prendre la succession de son père en tant que PDG de l’entreprise. Lisa Henson, la fille de Jim Henson, est devenue PDG de la société en 2009, tandis que Brian a assumé le rôle de président du conseil d’administration. Cheryl et Heather Henson siègent également au conseil d’administration, tandis que John Henson, le plus jeune frère, a occupé la même fonction avant de décéder d’une crise cardiaque en 2014.

Même si Jane Nebel Henson, la mère des enfants Henson, n’a pas hérité de l’entreprise qu’elle a contribué à fonder, elle a néanmoins fondé The Jim Henson Legacy dans les années 1990 pour préserver et célébrer l’œuvre de son défunt mari. Malgré les épreuves, les enfants Henson ont su rester fidèles à la vision de leur père et ont dirigé l’entreprise en suivant ses principes et sa créativité, perpétuant ainsi l’héritage de Jim Henson pour les générations à venir.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌