La vérité sur le vrai nom de Judy Garland révélée

La vérité sur le vrai nom de Judy Garland révélée

La vérité sur le vrai nom de Judy Garland, une révélation surprenante du monde du divertissement. Découvrez les détails maintenant!

La Révélation du Vrai Nom de Judy Garland

Connue pour son talent incontestable, l’actrice et chanteuse Judy Garland a marqué l’histoire du cinéma avec des rôles emblématiques tels que celui de Dorothy dans « Le Magicien d’Oz » (1939), de Esther Smith dans « Rendez-moi ma femme » (1944), et encore de Hannah Brown dans « Chantons sous la pluie » (1948), selon les données fournies par IMDb. Cependant, le début de sa carrière s’est fait sous un tout autre nom, bien éloigné de celui qui a illuminé les écrans du monde entier.

Issue d’une famille de comédiens, ses parents, Frank et Ethel Gumm, étaient des artistes de music-hall confirmés, comme le relate Britannica. C’est ainsi que la petite Frances Ethel Gumm, née le 10 juin 1922 à Grand Rapids, Minnesota, a fait ses premiers pas sur les planches aux côtés de ses deux grandes sœurs alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, comme le rapporte le Musée Judy Garland.

Les Débuts de « Baby Gumm »

À ses débuts, Frances Ethel Gumm, de son vrai nom, se produisait sous le nom de scène de « Baby Gumm », comme l’ont confirmé les archives de Biographie. En 1926, la famille a déménagé à Los Angeles, où les Sœurs Gumm se sont produites sur scène et à la radio. C’est en 1929 qu’elles ont fait leurs premières apparitions dans des courts-métrages. Très vite, c’est Judy, avec sa voix exceptionnelle, qui a commencé à se démarquer dans le groupe.

Alors que l’intérêt pour Judy augmentait, il fut suggéré que Frances Gumm avait besoin d’un nom plus théâtral, comme le rapporte le Musée Judy Garland. C’est le comédien George Jessel qui a proposé le nom de famille « Garland ». Quant au prénom, c’est Judy elle-même qui a choisi ce pseudonyme en s’inspirant de la chanson populaire de Hoagy Carmichael et Sammy Lerner.

La Naissance de Judy Garland

Ainsi, en 1934, l’un des noms de scène les plus célèbres de tous les temps était né. L’année suivante, à seulement 13 ans, Judy Garland signait son premier contrat de cinéma avec les studios MGM. Elle impressionna tellement qu’elle n’eut même pas besoin de faire un test d’écran, comme le relate Britannica. Après quelques petits rôles, elle forma un duo avec Mickey Rooney dans « Les Forçats du cinéma » (1937).

Leur alchimie à l’écran les propulsa vers plusieurs collaborations, dont « Amour Frénétique » (1938) et « Adieu Broadway » (1939). C’est à cette période que la jeune actrice décrocha l’un des rôles les plus marquants de sa carrière, celui de Dorothy dans « Le Magicien d’Oz ». Un rôle qui lui valut un Oscar spécial pour son interprétation inoubliable.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌