Le Destin de Frank Farian après le Scandale Milli Vanilli

Le Destin de Frank Farian après le Scandale Milli Vanilli

"Qu'est-il arrivé à Frank Farian après le scandale de Milli Vanilli? Découvrez le destin du producteur de ce célèbre groupe de divertissement."

Share your love

La Naissance de Milli Vanilli

Les années 80 ont été marquées par la montée en puissance du pop duo Milli Vanilli, créé par le producteur Frank Farian. Avant de se lancer dans cette aventure, Farian avait déjà connu le succès financier avec le groupe Boney M dans les années 70 et 80. Malgré son rôle prépondérant en tant que chanteur dans Boney M, Farian avait l’habitude de recruter des danseurs et choristes pour assurer les performances live, ces artistes devant se contenter de faire du playback, donnant l’illusion qu’ils étaient les chanteurs principaux. Après la séparation de Boney M en 1986, Farian se lança dans un nouveau projet, celui de Milli Vanilli. Ce duo de musique dance-pop était incarné par le danseur allemand Rob Pilatus et le français Fab Morvan. Leur hit « Girl You Know It’s True » s’est vendu à plus de 7 millions d’exemplaires aux États-Unis, leur valant même un Grammy Award en 1990 pour le Meilleur Nouvel Artiste.

Le Scandale et ses Conséquences

Cependant, le conte de fées de Milli Vanilli prit fin brutalement lorsqu’il fut révélé que Frank Farian avait fait appel à des chanteurs inconnus pour enregistrer les morceaux et que ni Pilatus ni Morvan ne chantaient réellement en live ou sur les enregistrements. Ce scandale, l’un des plus retentissants de l’histoire de la musique pop, entraîna le duo à être déchu de leur Grammy et les transforma en sujet de raillerie dans l’industrie. Alors que Rob Pilatus et Fab Morvan virent leur carrière musicale s’effondrer, tentant en vain un retour sous le nom de Rob & Fab au début des années 90, c’est Frank Farian qui parvint à rebondir.

Le Destin Contrarié de Pilatus et Morvan

Malheureusement, Rob Pilatus et Fab Morvan, les visages de Milli Vanilli, ne purent se relever du scandale qui entacha leur carrière. Malgré une tentative de retour avortée sous un nouveau nom, leur album se vendit mal et Pilatus succomba tragiquement à une overdose le 3 avril 1998, peu avant ce qui aurait dû être une tournée de rédemption pour le duo. Pour eux, le destin fut tragique et marqué par l’échec.

La Résilience de Frank Farian

En revanche, Frank Farian put se reposer sur les lauriers de Boney M, gardant la propriété intellectuelle qui l’avait rendu riche. Malgré les accusations d’avoir spolié ses interprètes et d’être opportuniste, Farian continua de tirer profit du répertoire de Boney M avec « Daddy Cool, » une comédie musicale qui rencontra un franc succès à Londres en 2006, à Berlin en 2007, et dans d’autres villes européennes par la suite.

Le Décès de Frank Farian et son Héritage Musical

Frank Farian, après avoir vécu ses premières années en Allemagne et amassé une fortune dans l’industrie de la musique pop, s’était établi aux États-Unis, plus particulièrement à Miami, Floride. À sa mort en janvier 2024, il laissa derrière lui une fortune approchant les 40 millions de dollars, héritage de ses divers projets musicaux lancés dès les années 70. Même après sa disparition, son influence perdurait, avec des royalties substantielles issues de ses projets les plus récents comme La Bouche ou No Mercy, soulignant ainsi la longévité de son impact sur l’industrie musicale.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌