Le mythe de Pete Seeger à la hache et sa lettre d'excuses à Dylan

Le mythe de Pete Seeger à la hache et sa lettre d’excuses à Dylan

Le mythe de Pete Seeger à la hache et sa lettre d'excuses à Dylan. Découvrez la vérité sur cet événement historique du monde de la musique.

Le Mythe de Pete Seeger et sa Légendaire « Hache »

En 1965, au Newport Folk Festival, Bob Dylan et son groupe ont marqué l’histoire en passant de l’acoustique à l’électrique, révolutionnant ainsi la musique populaire. Cet événement emblématique a donné lieu à de nombreuses histoires, dont celle impliquant Pete Seeger et une hache, mêlant fiction et réalité. Selon la légende, alors que Dylan entamait une version discordante de « Maggie’s Farm », une partie du public se serait insurgée. Une des réactions les plus mythiques serait celle de Pete Seeger qui, sous le coup de l’émotion, aurait tenté de couper les câbles électriques avec une hache. Cette image d’un Seeger furieux et armé d’une hache est prégnante, mais la réalité est tout autre.

En réalité, Pete Seeger lui-même a admis qu’il était en effet contrarié ce jour-là, mais pas pour les raisons souvent évoquées. Lors d’une interview radio peu avant sa mort en 2014, il a précisé qu’il n’avait aucun problème avec le choix de Dylan de passer à l’électrique. Il a expliqué son agitation par la mauvaise qualité du son du set, empêchant l’audience de comprendre les paroles de « Maggie’s Farm ». Ainsi, la fameuse hache brandie par Seeger n’était que le fruit de l’exaspération liée à la distorsion sonore, loin de l’image légendaire de l’artiste s’attaquant aux câbles électriques.

Le Newport Folk Festival: Un Berceau de la Musique Traditionnelle Américaine

Le Newport Folk Festival, initialement lancé en 1959 à Newport, Rhode Island, avait pour objectif de mettre en avant un large éventail de la musique traditionnelle américaine. Concert organisé par George Wein et Albert Grossman, ce festival inaugural avait vu la participation de Pete Seeger et de la jeune artiste Joan Baez, destinée à devenir l’une des plus célèbres chanteuses et compositrices folk américaines de tous les temps.

En montant sur scène ensemble en 1963, Joan Baez et Bob Dylan avaient créé une complicité musicale chaleureusement accueillie par le public. En 1964, lors du retour de Dylan sur la scène du festival, Ronnie Gilbert des Weavers l’avait présenté avec des mots qui résonneraient de façon inattendue à l’époque. Ce moment, source d’incompréhension pour Dylan à postériori, marquait le début d’une période de transition pour lui. Son passage à l’électrique en 1965, bien que controversé, reflétait une évolution naturelle de sa musique vers le rock’n’roll, incarnant ainsi un tournant majeur dans l’histoire de la musique populaire.

La Lettre d’Excuses de Pete Seeger à Bob Dylan

En 1990, Pete Seeger a rédigé une lettre d’excuses à l’intention de Bob Dylan, clarifiant les circonstances de cet épisode tumultueux. Dans cette correspondance, Seeger a explicité qu’il n’était pas en colère contre le choix électrique de Dylan mais bien contre la qualité sonore médiocre du concert. Il a souligné que sa réaction, bien que empreinte d’une certaine exaspération, n’était nullement motivée par une opposition au virage musical pris par Dylan. Cette lettre, témoignage d’une époque où les conventions musicales étaient bouleversées, illustre le respect mutuel entre deux figures emblématiques de la scène musicale de l’époque.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌