Pourquoi la mère d'une victime de Dahmer était furieuse contre Evan Peters

Pourquoi la mère d’une victime de Dahmer était furieuse contre Evan Peters

La mère d'une victime de Dahmer exprime sa colère envers Evan Peters pour son rôle dans la série sur Jeffrey Dahmer. Découvrez pourquoi.

Share your love

Le Scandale d’Evan Peters et la Colère de la Mère d’une Victime de Dahmer

En 2023, l’acteur Evan Peters s’est vu attribuer le Golden Globe du meilleur acteur dans une série limitée, une série anthologique ou un téléfilm pour sa performance dans « Dahmer-Monster: L’histoire de Jeffrey Dahmer ». Cette série, diffusée sur Netflix, retrace les agissements du tueur en série Jeffrey Dahmer, surnommé le « Cannibale de Milwaukee ». Alors que l’interprétation de Peters a été largement saluée par les spectateurs et la presse spécialisée, tous n’ont pas réagi de la même manière à cette consécration.

La Voix Révoltée de Shirley Hughes

Shirley Hughes, mère de l’une des victimes de Jeffrey Dahmer, s’est exprimée publiquement sur la polémique entourant la série et le prix remporté par Evan Peters. Son fils, Tony Hughes, fut assassiné par Dahmer en 1991, événement tragique relaté dans l’épisode six de la série. La rencontre entre Dahmer et Tony au sein d’un club gay local a abouti au meurtre brutal de ce dernier. Shirley Hughes a vivement critiqué le discours de remerciement d’Evan Peters lors de la cérémonie des Golden Globes, soulignant que l’acteur aurait dû mentionner les familles des victimes de Dahmer, toujours en proie à la douleur de leurs pertes.

Dans son interview avec TMZ, Shirley Hughes a exprimé sa colère envers l’industrie du divertissement qui tire profit des tragédies causées par des criminels comme Dahmer, sans vraiment considérer le traumatisme vécu par les familles des victimes. Elle a également souligné que glorifier ces meurtriers à travers des productions hollywoodiennes ne faisait que nourrir une obsession malsaine chez certaines personnes, qui trouvent dans cette célébrité une forme de validation.

Les Victimes Oubliées et le Profit de Netflix

En dépit des critiques et du malaise provoqué par la série, « Dahmer-Monster » est devenue une véritable vache à lait pour le géant du streaming, Netflix. Le producteur Ryan Murphy a signé un contrat de 300 millions de dollars avec la plateforme en 2018, et le succès de cette série s’est avéré indéniable. Cependant, les familles des victimes de Dahmer n’ont pas reçu de compensation pour leur douleur et leur traumatisme.

Rita Isbell, la sœur d’une autre victime de Dahmer, Errol Lindsey, rejoint le mécontentement de Shirley Hughes. Bien qu’elle ait été représentée dans une scène bouleversante de tribunal dans la série, Rita Isbell n’a reçu aucune forme de rémunération de la part du service de streaming qui a pourtant prospéré grâce à ce programme. Elle souligne que si elle-même n’a pas besoin de cet argent, d’autres familles pourraient en bénéficier, soulignant ainsi une injustice criante dans l’industrie du divertissement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌