L'Intrigant Vérité Insolite du Kremlin Découverte

L’Intrigant Vérité Insolite du Kremlin Découverte

Plongez dans les mystères insolites du Kremlin et explorez ses secrets cachés lors de cette incroyable découverte.

Le Kremlin: Une Forteresse Historique et Mystérieuse

Le Kremlin de Moscou est l’une des forteresses les plus emblématiques au monde. Avec ses dômes en oignon de la Cathédrale Saint-Basile, la Place Rouge et les tours en briques des remparts, cette forteresse est facilement reconnaissable dans les livres, les magazines et à la télévision. Selon The Spectator, il est difficile d’imaginer Moscou sans le Kremlin, tant sa présence semble intemporelle, comme si elle avait toujours existé. En réalité, le Kremlin a été construit, reconstruit et agrandi à de nombreuses reprises au cours de ses 800 ans d’histoire mouvementée. Des débuts en tant que fort primitif en bois à l’architecture magnifique en briques et en pierre d’aujourd’hui, la forteresse a été le témoin de guerres, d’incendies, de pillages et de miracles qui contribuent tous à l’aura magique qu’elle dégage aujourd’hui.

Les contes et légendes du Kremlin, souvent transmis par la tradition orale, sont véritablement « non racontés » et absents des manuels d’histoire classiques. Ces récits rendent le Kremlin fascinant pour les amateurs d’histoires paranormales, souterraines et historiques, qui ont passé leur vie à découvrir les secrets cachés de la forteresse avec des degrés de succès variables. Voici quelques-unes des histoires non racontées du Kremlin.

L’Origine Incertaine du Terme « Kremlin »

Le mot « kremlin » a été emprunté à la langue anglaise via le français, selon le Dictionnaire Étymologique en Ligne. L’équivalent russe moderne est simplement « kreml », mais une forme plus ancienne « kremlinu » est également attestée. Les origines du mot sont cependant inconnues, dérivant peut-être de termes slaves plus anciens ou de la langue tatare. Au XVIIe siècle, le mot est entré dans les langues d’Europe occidentale sous la forme « cremelena » et a été utilisé pour décrire le Kremlin de Moscou. Aujourd’hui, le terme fait référence aussi bien au gouvernement russe qu’à la forteresse de Moscou abritant la Place Rouge emblématique et la Cathédrale Saint-Basile.

Le Kremlin de Moscou: Une Petite Ville en Soi

Une rapide recherche d’images du « kremlin » vous renverra souvent aux photos de la cathédrale Saint-Basile aux dômes en oignon avec la Place Rouge en arrière-plan. Cette image est fréquemment associée au Kremlin, mais elle ne représente qu’une petite partie de celui-ci. En réalité, le Kremlin est un complexe de forteresses à l’intérieur de Moscou, entouré d’un grand mur et de tours. À l’intérieur des remparts se trouvaient les demeures de la noblesse et des grands princes de Moscou. La Kremlin Arsenal est le seul bâtiment restant attribué au Tsar Pierre le Grand et possède une histoire malheureuse. Le bâtiment, achevé en 1736 après 34 ans de construction, a brûlé en 1737 et a dû être reconstruit.

Aujourd’hui, le bâtiment le plus important de la citadelle est le Grand Palais du Kremlin, résidence du Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine. L’histoire de cette construction complexe révèle l’influence italienne qui a façonné une partie du Kremlin.

Les Italiens et Le Kremlin: Une Collaboration Historique

Selon l’UNESCO, le Kremlin a commencé comme une petite zone fortifiée au XIIe siècle et est devenu progressivement la résidence des grands princes de Moscou. Mais ce n’est qu’au XVe siècle que le Kremlin a adopté sa conception actuelle. Grand Prince Ivan III, fervent admirateur de l’Italie, a fait appel aux meilleurs talents italiens pour apporter la splendeur de la Renaissance italienne en Russie.

L’architecte et ingénieur italien Rodolfo Fioravanti, engagé par Ivan III, a fusionné le design italien avec le style russe traditionnel pour créer la magnifique forteresse qui se dresse aujourd’hui. Fioravanti a reconstruit la cathédrale de l’Assomption et érigé le magnifique palais des Facettes, devenu le lieu social principal des tsars. Les tours du Kremlin conçues par Fioravanti et ses compatriotes italiens ont apporté une contribution significative à l’architecture du Kremlin, mêlant la brique avec l’architecture italienne.

Le Kremlin Protégé par les Forces Divines

Le Kremlin aurait été le théâtre de miracles et de présences divines qui ont protégé la forteresse de multiples dangers. L’icône du Christ le Rédempteur, qui surplombait le Kremlin depuis la Porte du Rédempteur, aurait dissuadé l’armée de Napoléon en 1812. Malgré les tentatives des forces françaises pour s’emparer de l’icône, des événements mystérieux et dévastateurs les ont empêchés d’atteindre leur objectif. L’icône aurait résisté aux assauts, laissant penser que Napoléon lui-même était impuissant face à la puissance divine qui protégeait le Kremlin.

Une légende raconte également que Napoléon, après sa défaite face à l’icône du Christ le Rédempteur, aurait eu une rencontre surnaturelle dans la Cathédrale de l’Assomption du Kremlin. Là, il aurait été confronté à un événement effrayant impliquant le corps préservé de Saint Jonas le Métropolite, qui l’aurait incité à fuir, terrifié par la manifestation du divin.

L’Héritage de Napoleon et le Kremlin

L’épisode impliquant Napoléon et le Kremlin illustre la relation complexe entre les puissances terrestres et les forces spirituelles qui semblent veiller sur la forteresse russe. Les récits de ces événements mystérieux renforcent le caractère unique et mystique du Kremlin, faisant de son histoire un mélange captivant de faits historiques et de légendes.

La Révolution Communiste et ses Répercussions sur le Kremlin

La montée du régime communiste en Russie a profondément influencé l’histoire du Kremlin. Sous la direction de Lénine et de ses successeurs, de nombreux symboles de l’ancienne Russie impériale présents dans le Kremlin ont été détruits pour effacer les vestiges du passé tsariste. Les destructions entreprises ont entraîné la perte de nombreux monuments et édifices religieux du Kremlin, marquant une ère de changement radical dans l’histoire de la forteresse historique.

Le Kremlin de nos Jours et ses Rumeurs Inexpliquées

De nos jours, le Kremlin continue d’être le centre du pouvoir en Russie, abritant la résidence officielle du Président de la Fédération de Russie. Malgré sa longue histoire et ses mystères anciens, le Kremlin reste au cœur de l’actualité, avec des rumeurs persistantes sur des installations souterraines secrètes et des artefacts historiques cachés dans ses profondeurs inexplorées.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌