Blessures scéniques d'Aerosmith répétées dans une même ville

Blessures scéniques d’Aerosmith répétées dans une même ville

"Blessures scéniques d'Aerosmith répétées dans une même ville: découvrez les détails passionnants de ces concerts légendaires qui ont marqué l'histoire du groupe de rock."

La Force de la Scène d’Aerosmith

Le groupe de rock légendaire Aerosmith, lauréat d’un Grammy Award, est connu pour ses performances sauvages depuis les années 1970. Avec le chanteur principal Steven Tyler et le guitariste Joe Perry à sa tête, Aerosmith est devenu une figure majeure du rock en arène. Tout au long des années 70 et jusqu’aux années 80, le groupe n’a pratiquement pas cessé de tourner, sauf pour enregistrer de la nouvelle musique. Alors qu’ils continuaient à marquer des succès dans les classements musicaux jusqu’au 21e siècle, Tyler, Perry, Brad Whitford, Tom Hamilton, et Joey Kramer continuent de se produire en concert à ce jour.

Il n’est pas surprenant que tous les concerts du groupe au cours des cinq dernières décennies ne se soient pas déroulés sans accroc. Quand on rocke aussi fort qu’Aerosmith, certains concerts sont destinés à déraper. Une anecdote mémorable est survenue lorsque des membres du groupe ont été blessés sur scène non pas une, mais deux fois dans la même ville.

Les Blessures à Répétition à Philadelphie

En octobre 1977, lors d’un concert d’Aerosmith à Philadelphie, un fan a lancé un pétard sur scène. « J’ai ressenti l’impact du pétard », explique le guitariste Brad Whitford. « Steven [Tyler] s’est immédiatement protégé le visage et du sang jaillissait du bras de Joe [Perry]. » Tyler s’est retrouvé avec une cornée brûlée tandis que Perry a subi une artère rompue. Un an plus tard, à nouveau à Philadelphie, une bouteille s’est brisée devant Tyler, le blessant sévèrement au visage. Après seulement 20 minutes de spectacle, le groupe a dû arrêter le concert et quitter la salle en raison de la blessure de Tyler.

Les Risques de la Scène Rock

Ces incidents se sont tous deux produits à Philadelphie, mais Brad Whitford a souligné que les blessures en concert n’étaient malheureusement pas limitées à cette ville. Les comportements imprudents de la foule étaient monnaie courante. « On nous a tout jeté », a expliqué le guitariste. Des années de tournée ont laissé des séquelles pour Aerosmith, mais le groupe reste solide et prévoit même de se produire au Fenway Park en septembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *