Pourquoi la lettre Z sur les tanks russes suscite controverse

Pourquoi la lettre Z sur les tanks russes suscite controverse

La lettre Z sur les tanks russes, une controverse durant l'invasion de l'Ukraine en 2022. Découvrez pourquoi ce symbole suscite tant d'émotions.

La signification de la lettre Z sur les tanks russes suscite la controverse

La lettre Z, absente de l’alphabet cyrillique utilisé en russe et en ukrainien, est devenue un symbole controversé lors de l’invasion russe de l’Ukraine en 2022. Les premiers Z sont apparus sur les tanks russes et autres véhicules blindés au début de l’invasion. Avec d’autres lettres telles que O, X, A, et V visibles sur les véhicules russes de manière similaire, les Z ont attiré l’attention des partisans russes. Ce symbole est devenu un point de ralliement pour ceux qui soutiennent les actions de la Russie en Ukraine. La marchandise arborant ce symbole a commencé à apparaître en Russie et parmi les partisans russes. Certains de ces articles ont même été vendus par le réseau de télévision d’État financé par le Kremlin, RT. Les partisans russes ont adopté de plus en plus ce symbole Z. Des photos ont circulé montrant des groupes d’écoliers formant la lettre Z, tandis que des rapports ont indiqué que le symbole avait même fait son apparition dans le domaine sportif. Le gymnaste russe Ivan Kuliak a suscité la controverse en portant le symbole sur son uniforme, malgré l’interdiction des symboles politiques par l’Association Internationale de Gymnastique. La signification du Z a généré diverses théories quant à son origine et sa signification. Certains soutiennent que le Z servait à des fins d’identification des différentes unités militaires, afin de prévenir les tirs amis, car l’équipement des forces russes et ukrainiennes se ressemble beaucoup. D’autres explications avancent que le Z représente « za pobedu », signifiant « pour la victoire ». En parallèle, d’autres véhicules russes ont été vus avec de grands V blancs peints sur eux, identifiant les Forces de l’Est de Vostok, des unités de l’Est de la Russie.

Adoption du symbole Z et ses implications

Après son apparition sur le champ de bataille, le Z a été adopté par les nationalistes russes, se retrouvant sur les réseaux sociaux et même porté par des politiciens russes. Le Z est devenu un symbole favori pour les partisans des objectifs de Poutine en Ukraine, non seulement en tant que point de ralliement, mais aussi parce qu’il fonctionne bien sur les marchandises. Ce symbole rappelle également un autre symbole russe datant de la Seconde Guerre mondiale, le Ruban de Saint Georges, utilisé par l’armée russe en soutien au gouvernement russe.

Origine et évolution du symbole Z

Plusieurs théories existent quant à l’origine et l’apparition initiale du symbole Z. Certains sources mentionnent sa première apparition le 28 février 2022, alors que d’autres rapportent que des véhicules russes avec des Z blancs peints ont été repérés aux abords de la frontière ukrainienne, en préparation à l’invasion. L’explication avancée par le ministère russe de la Défense affirme que le Z symbolise « pour la victoire ». Ce symbole a su captiver les soutiens non-militaires, tout en étant arboré lors de rassemblements pro-russes. L’esthétique du Z et sa simplicité en font un symbole puissant et intimidant, propice à accroître son adoption rapide. Le Z a ainsi trouvé sa place dans l’imaginaire des partisans russes, rappelant des événements historiques comme l’annexion controversée de la Crimée en 2014.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌