Secrets et anecdotes méconnus sur Andrea Bocelli

Secrets et anecdotes méconnus sur Andrea Bocelli

Découvrez les secrets et anecdotes méconnus sur Andrea Bocelli, le talentueux ténor italien au parcours fascinant. Un article de blog à ne pas manquer!

Share your love

Andrea Bocelli : La Voix Mondiale

Andrea Bocelli, le célèbre ténor italien, est une figure incontournable de la scène musicale internationale. Que ce soit dans les genres de la pop ou de l’opéra, sa voix résonne aux quatre coins du monde. Depuis plusieurs décennies, il partage son don musical avec les publics, se produisant à guichets fermés et vendant plus de 75 millions de disques. Céline Dion, icône musicale célébrée, a déclaré un jour : « Si Dieu avait une voix, elle ressemblerait beaucoup à celle d’Andrea Bocelli. » Cette déclaration souligne l’immense talent et la renommée de Bocelli dans le monde de la musique.

Derrière la musique, se cache un homme fascinant avec une histoire qui mérite d’être lue et partagée. De sa passion pour l’écriture de poésie à son mentor le plus important dans la vie, Bocelli invite parfois le monde à en apprendre davantage sur ce qui l’anime. À travers ces rares moments, les fans peuvent découvrir le portrait complet de celui qu’il est réellement loin de la scène et ce qui le pousse à offrir des performances à couper le souffle.

Un Mentor Crucial : Amos Martellacci

Le monde de l’opéra a joué un rôle majeur dans la carrière d’Andrea Bocelli. Il a révélé au Financial Times avoir reçu un enseignement musical du célèbre compositeur italien Luciano Bettarini et du ténor superstar Franco Corelli dans sa jeunesse. Cependant, si on demandait à Bocelli qui est le mentor le plus important de sa vie, il mentionne régulièrement une personne spéciale : Amos Martellacci.

Martellacci, originaire de la Toscane en Italie, a joué un rôle crucial en encourageant et en aidant Bocelli lors de ses études en droit à l’université. Dans une interview accordée au Times, le chanteur a de nouveau cité l’impact de Martellacci sur sa vie, affirmant : « Amos Martellacci, l’ami et collègue de mon père, a consacré 20 ans de sa vie à moi, me transmettant sa sagesse et son amour de la littérature. » Bocelli a rendu hommage en nommant son premier fils Amos, en l’honneur de Martellacci.

La Préférence de Chanter en Italien

Né et élevé en Italie, Andrea Bocelli a tendance à exprimer sa musicalité à travers sa langue maternelle. Dans une interview de 2023 avec America Domani, il a expliqué pourquoi il préfère chanter en italien par rapport aux autres langues. « Je préfère l’italien car je comprends intimement toutes les subtilités cachées de la langue, » a-t-il déclaré. « Bien sûr, l’italien est l’idiome lyrique de l’opéra, et la langue italienne a naturellement un ton et un rythme musicaux intrinsèques. »

Cependant, Bocelli a souligné la puissance des autres langues et leur signification unique. Par exemple, il a expliqué que puisque de nombreuses chansons pop sont chantées en anglais, considéré comme une langue universelle, il est un moyen efficace de communiquer avec un public plus large. De même, il a loué la langue espagnole pour son côté passionné et vigoureux, surtout lorsqu’elle est chantée.

Le Rêve de son Père : Aller en Amérique

La popularité d’Andrea Bocelli s’étend à travers le globe, mais l’un de ses pays préférés à visiter est les États-Unis. Il a expliqué à Billboard à quel point il se sentait connecté à l’Amérique et à son peuple, même après deux décennies de visites et de performances mémorables. Bocelli se réfère même à cet endroit comme un lieu où il se sent vraiment chez lui et qu’il aime revenir.

Une raison majeure pour cet attachement vient de son père, Sandro, qui l’a encouragé à viser les États-Unis s’il voulait réaliser tout son potentiel en tant que musicien. « C’était le rêve de mon père que j’aille en Amérique car, m’a-t-il dit, c’est l’endroit où les rêves se réalisent, » a confié Bocelli à Radio Times.

Un Amour pour l’Écriture de Poésie

Andrea Bocelli utilise sa voix pour exprimer sa créativité à chaque fois qu’il monte sur scène ou entre dans une cabine d’enregistrement. Cependant, la musique n’est pas son seul moyen d’expression. Il considère le mot écrit aussi puissant que le mot chanté et opte souvent pour le stylo plutôt que le microphone. Il aime écrire et considère que c’est son deuxième activité préférée après le chant.

Son amour pour l’écriture se manifeste également à travers la poésie, une forme d’art à laquelle il s’adonne. Il révèle que l’une de ses périodes préférées pour écrire est avant de monter sur scène. Ces moments calmes dans sa loge lui permettent de se plonger dans un état d’esprit créatif pour sa performance sur scène.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌