Ce que révèle l'expression de Trump en photo d'arrestation selon un expert

Ce que révèle l’expression de Trump en photo d’arrestation selon un expert

Analyse des expressions faciales de Donald Trump lors de sa photo d'arrestation par un expert en langage corporel. Que révèlent-elles vraiment?

Share your love

La Photo d’Arrestation de Donald Trump: Analyse des Expressions Faciales

Le jeudi 24 août, l’ancien président Donald Trump a eu sa photo d’arrestation prise au centre de détention du comté de Fulton à Atlanta, Géorgie, aux côtés de près de 20 autres personnes accusées d’avoir tenté de renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020. Cette arrestation marque la quatrième inculpation de Trump en 2023, mais c’est la première fois que l’ancien chef d’État a posé pour une photo d’arrestation. Les autorités du comté de Fulton ont rapidement publié la photo de Trump après sa libération sous caution de 200 000 dollars, incitant les observateurs à spéculer sur ce qu’il essayait de transmettre à travers ses expressions faciales.

Un Regard de Détermination et de Colère

Selon Jess Ponce III, expert en langage corporel, coach en communication et auteur, Trump semble assez impassible face à ses ennuis judiciaires en cours, ce qui se reflète dans sa photo d’arrestation. Ponce décrit Trump comme de plus en plus fort politiquement après chaque comparution, et cette journée ne fait pas exception. La photo d’arrestation d’Atlanta ressemble fortement à une photo de campagne professionnelle, ce qui n’est pas surprenant étant donné qu’il est considéré comme le favori incontesté pour remporter la nomination présidentielle républicaine en 2024. « Il a l’air en colère et déterminé. Ses sourcils levés montrent de la vigueur et de la résolution, » a-t-il ajouté.

Exsudant une confiance suprême lorsqu’il a abordé les médias à Atlanta, Trump semblait direct et confiant dans sa posture, selon l’expert en langage corporel Jess Ponce III. Il était clairement maître de la situation lorsqu’il se dirigeait vers son avion et ignorait les journalistes qui s’approchaient de lui pour des commentaires. Bien que les accusations de crimes graves en Géorgie fassent partie de plusieurs autres chefs d’accusation auxquels il est confronté avant l’élection de 2024, Ponce a noté que l’affirmation inébranlable de son innocence par l’ancien président s’est avérée être une stratégie de campagne efficace.

Interprétations Contradictoires

Tout le monde n’est pas d’accord avec l’interprétation de « vigueur et détermination » de Jess Ponce III concernant la photo d’arrestation de Donald Trump. L’Associated Press décrit simplement le regard de Trump comme « renfrogné face à l’appareil photo » avec les « sourcils froncés alors qu’il fixe l’objectif. » The Washington Post, quant à lui, qualifie le regard de Trump de « fureur sourcilière » dans un mélange étrange d’esthétique selfie 0.5 et de classicisme du « Recherché : Mort ou Vif ». CNN, en revanche, rapporte que l’équipe de Trump affirme que l’ancien président voulait simplement « avoir l’air défiant ».

Que ce soit une interprétation positive de détermination et de vaillance ou une vision négative d’agressivité et de mépris, toutes les sources s’accordent à dire que cette photo est historique. Cette photo est la première fois où l’on peut dire « photo d’arrestation présidentielle » sans ironie ni fiction. Elle reflète les temps actuels et divise de façon plus marquée le public américain en partisans et opposants de Trump, chacun ayant une interprétation différente de son expression.

Une Marque de Défi

Certains spéculent que le choix des vêtements aux couleurs rouge, blanche et bleue de Trump sur le fond gris uni du département du shérif du comté de Fulton en Géorgie n’était pas un hasard. Peu importe si le lecteur interprète l’expression de Trump de manière positive ou négative, comme résolue et vaillante ou agressive et méprisante, toutes les sources conviennent qu’elle est historique. La photo de Trump marque la première fois où l’on peut mentionner « photo d’arrestation présidentielle » de manière non fictive et non satirique.

La photo d’arrestation de Trump ne manque pas de susciter des réactions passionnées et divergentes, amplifiant les divisions déjà existantes au sein de la société américaine. Son visage est désormais instantanément reconnaissable à l’échelle mondiale, mais contrairement à d’autres autorités par le passé, le comté de Fulton a refusé de renoncer à la photo d’arrestation pour Trump, ce qui en fait un symbole poignant des temps modernes et un indicateur sombre de notre époque.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌