L'histoire méconnue de l'église où JFK et Jackie se sont mariés

L’histoire méconnue de l’église où JFK et Jackie se sont mariés

Explorez l'histoire fascinante de l'église où JFK et Jackie se sont unis pour la vie. Découvrez les secrets de ce lieu chargé d'émotions.

Share your love

L’église emblématique où a eu lieu le mariage de JFK et Jackie

L’église de Saint Mary, située à Newport, Rhode Island, est bien plus qu’un simple lieu de célébration pour le mariage emblématique de John F. Kennedy et Jacqueline Bouvier en 1953. Construite bien avant cet événement historique, elle revêt une histoire riche et fascinante qui mérite d’être explorée en détail.

Le mariage de JFK et Jackie, bien que présenté comme un conte de fées, a été entaché par les affaires extraconjugales de Kennedy et sa santé précaire. Malgré ces complications, leur amour a triomphé, les conduisant à s’unir à jamais le 12 septembre 1953 à l’église de Saint Mary. Cette cérémonie remarquable a réuni plus de 800 invités et a été célébrée par l’archevêque de Boston, marquant ainsi un moment inoubliable dans l’histoire américaine.

Une histoire plus ancienne que celle des Kennedy

Construite à partir de 1848 dans un style gothique, l’église de Saint Mary reflète l’architecture gothique qui prévalait à l’époque. Conçue par l’architecte Patrick C. Keely, elle était destinée à la plus ancienne paroisse catholique de Rhode Island, principalement composée d’une communauté irlandaise en pleine croissance à l’époque. Avec environ 1 200 familles membres en 2023, cette paroisse a vu l’église de Saint Mary devenir son joyau architectural.

L’architecture gothique, inspirée des bâtiments médiévaux, met en avant la verticalité, l’ornementation, les grandes fenêtres et les arcs pointus. À une époque où le mouvement romantique artistique était en plein essor, l’église de Saint Mary a été érigée avec une attention minutieuse aux détails, créant ainsi un édifice majestueux qui incarne l’esprit gothique.

La magnificence architecturale de l’église de Saint Mary

Mesurant 129 pieds de long sur 72 pieds de large, l’église de Saint Mary se distingue par sa tour de cloche imposante surmontée d’une longue flèche. Contrairement à certaines églises gothiques, Saint Mary a été construite en pierre rouge et brune, lui conférant une esthétique chaleureuse et terreuse. Dotée de 42 vitraux et d’un intérieur richement décoré comprenant un plafond en bois finement sculpté orné de feuilles d’or, l’église attire le regard et l’admiration de tous ses visiteurs.

La beauté et la fidélité au style gothique de l’église ont valu à Saint Mary une place privilégiée sur le Registre national des lieux historiques, témoignant de son importance et de sa préservation au fil des ans.

Restaurations et évolutions de l’église de Saint Mary

Au fil des années, l’église de Saint Mary a subi plusieurs restaurations, la plus significative ayant eu lieu en 1937 sous la supervision de l’architecte John F. Hogan. Cette rénovation a permis l’installation de nouveaux sols en marbre, en ciment et en bois, l’importation d’autels en marbre blanc d’Italie, l’ajout de nouvelles portes et la réfection de la toiture.

Une autre rénovation majeure, réalisée 21 ans plus tard, a permis à l’église d’acquérir son orgue actuel, ajoutant ainsi une dimension musicale à sa splendeur architecturale. D’autres bâtiments de l’ensemble paroissial ont été construits et rénovés au fil du temps, enrichissant le patrimoine et l’utilité globale de ce complexe historique.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌