Tout sur la Dame de Glace des Andes et sa Reconstruction 2023

Tout sur la Dame de Glace des Andes et sa Reconstruction 2023

Reconstruction inédite de la Dame de Glace des Andes en 2023. Découvrez l'histoire de cette mystérieuse jeune fille et comment elle est décédée il y a des années.

Share your love

La Découverte de la Dame de Glace des Andes

En septembre 1995, l’archéologue américain Johan Reinhard et l’alpiniste péruvien Miguel Zarate ont fait une découverte extraordinaire près du sommet du mont Ampato, un volcan des Andes au Pérou, à plus de 6000 mètres d’altitude. Alors qu’ils apercevaient des plumes émergeant de la neige, qui se sont avérées être une coiffe cérémonielle, ils ont réalisé qu’ils avaient mis au jour un site sacrificiel. Cette découverte marquante a permis de dévoiler le visage momifié d’une jeune fille décédée il y a 500 ans, surnommée la Dame de Glace des Andes.

Transportant le corps partiellement gelé pesant près de 45 kg, Johan Reinhard et Miguel Zarate ont entrepris une descente périlleuse du glacier, créant des marches rudimentaires dans la glace. Cette adolescente, qui est devenue célèbre pour son incroyable conservation, a été surnommée la Dame de Glace des Andes en raison de son exceptionnel état de préservation.

Le Sacrifice de la Dame de Glace des Andes

Connue sous différents noms tels que Juanita, la Dame de Glace des Andes, et la Dame d’Ampato, cette jeune adolescente âgée entre 13 et 15 ans a été sacrifiée aux dieux par des prêtres incas entre 1440 et 1450 de notre ère. Vêtue de tenues royales, ce n’était pas tant en raison de son rang dans la société inca, mais parce qu’elle était destinée à être offerte en sacrifice. Des recherches ont révélé que la jeune fille aurait probablement consommé des feuilles de coca ou des hallucinogènes puissants avant d’être tuée en se faisant fracasser le crâne par un gourdin cérémonial.

Selon les croyances incas, ce type de sacrifice honorait les parents et assurait à la victime une vie après la mort dans la félicité. La Dame de Glace des Andes a été déposée entourée d’objets en or, en argent, de figurines en coquillage, de poteries, de nourriture et d’autres artefacts, symbolisant ainsi un passage vers une existence divine et un lien spécial avec les dieux pour les villageois.

La Vie dans l’Empire Inca et la Fin d’une Ère

Les caractéristiques reconstruites de la Dame de Glace montrent une adolescente aux pommettes saillantes, aux yeux sombres, aux cheveux noirs brillants, et à la peau basanée. Elle aurait vécu à l’apogée de la société inca, entre 1400 et 1533 de notre ère. Cependant, l’arrivée des Espagnols sur leurs terres a marqué le déclin de l’empire inca. L’introduction de maladies européennes contre lesquelles les Incas n’avaient aucune immunité a entraîné la disparition de 75 % de la population inca.

À l’époque de la découverte de la Dame de Glace, elle était considérée comme l’un des corps incas les plus intacts de cette période. Cette reconnaissance a été surpassée en 1999 lorsque Reinhard a mis au jour des momies encore mieux conservées, lançant ainsi de nouvelles perspectives sur la compréhension de la vie et de la culture inca. Les restes bien préservés de la Dame de Glace, ses vêtements et le site de sacrifice ont été une mine d’informations précieuses pour les chercheurs désireux d’en apprendre davantage sur son époque et son environnement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌