La vraie raison du embarquement avion de avant vers arrière expliquée

La vraie raison du embarquement avion de avant vers arrière expliquée

La logistique du voyage aérien expliquée : pourquoi embarquer de l'avant vers l'arrière ? Découvrez les coulisses de cette pratique courante.

Share your love

Pourquoi les Avions Sont-ils Embarqués de l’Avant vers l’Arrière dans les Faits Scientifiques ?

Les vols en avion peuvent être stressants, et l’attente interminable pour embarquer ne fait que rajouter à cette pression. Si vous avez pris l’avion à plusieurs reprises, vous avez sûrement remarqué que les passagers embarquent généralement de l’avant vers l’arrière. Bien que cela puisse sembler une épreuve, ce mode d’embarquement n’a pas pour but de tester votre patience pendant que les gens se dirigent lentement dans l’allée. En réalité, il y a quelques raisons pour lesquelles l’embarquement se fait de l’avant vers l’arrière : l’efficacité ainsi que l’équilibrage de l’avion, selon Aero Corner.

Personne n’aime attendre longtemps à regarder les autres piétiner, lutter avec leurs bagages et essayer de trouver leur siège. Cependant, Aero Corner rapporte qu’au vu d’expériences de modélisation, dans l’ensemble, l’embarquement de l’avant vers l’arrière est plus efficace que le processus inverse. De plus, comme le souligne Distractify, l’embarquement de l’avant vers l’arrière permet aux passagers des classes affaires et première classe de profiter d’un petit plus de luxe auquel ils s’attendent en payant plus cher pour voler. Il n’y aura jamais de méthode d’embarquement totalement sans tracas, mais cette approche s’est révélée relativement efficace.

L’Équilibre comme Pilier Fondamental

Selon Aero Corner, les avions embarquant de l’avant vers l’arrière permettent un meilleur équilibrage. Étant donné que les moteurs se trouvent à l’arrière de l’avion, il est crucial que l’avant soit équilibré en termes de poids avant que les passagers commencent à se déplacer vers l’arrière. Les avions sont des inventions incroyables, mais ils doivent toujours être utilisés correctement pour voler en toute fluidité, d’où cet exercice d’équilibrage. Pour les voyageurs nerveux, il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure de l’équilibre. Un léger décalage de l’avion d’un côté ou de l’autre ne causera pas de problèmes majeurs. C’est surtout ennuyeux pour l’équipage de cabine lorsqu’il essaie de tout organiser. De plus, il est difficile d’aligner le tunnel d’embarquement à la porte lorsque l’avion est déséquilibré. Les bagages doivent également être pris en considération. Si les passagers commencent par l’avant et placent leurs bagages dans les compartiments au-dessus de leurs têtes, l’avion sera moins déséquilibré que s’ils faisaient la même chose mais commençaient par l’arrière. L’embarquement de l’arrière vers l’avant s’est révélé inefficace et chronophage.

Le Rôle de la Rapidité et de l’Efficacité

Cependant, l’équilibrage de l’avion n’est pas la seule raison pour laquelle les passagers embarquent de l’avant vers l’arrière plutôt que l’inverse. Dans un épisode de « Mythbusters, » l’équipe a constaté que l’embarquement de l’arrière vers l’avant était la méthode la plus lente pour faire monter tout le monde à bord de l’avion. Du moment où l’embarquement a été annoncé jusqu’à ce que le dernier passager soit assis, le processus a pris 24 minutes et 29 secondes. De plus, plusieurs personnes n’ont pas pu faire tenir leurs bagages à main dans les compartiments supérieurs, selon Grunge.com. En revanche, la méthode qui consiste à faire embarquer d’abord les passagers des sièges côté fenêtre, puis ceux des sièges du milieu, et enfin des sièges côté couloir, a pris environ 15 minutes, soit presque la moitié du temps.

En outre, en raison de la présence généralisée de sections première classe et classe affaires dans la plupart des avions, l’embarquement de l’avant vers l’arrière a plus de sens car ces sections peuvent être remplies en premier. Cela libère ensuite l’allée pour que le reste des passagers puisse passer sans encombre. L’exception à cela est si les familles ou les grands groupes embarquent ensemble, auquel cas l’allée est de toute façon plus encombrée car ils sont souvent tous assis dans la même rangée.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌