Découvrez le lieu de sépulture de Nelson Mandela

Découvrez le lieu de sépulture de Nelson Mandela

"Visitez le lieu de sépulture de Nelson Mandela, premier président sud-africain et défenseur des droits civils. Découvrez où a été enterré l'activiste anti-apartheid."

Share your love

Visitez le lieu de sépulture de Nelson Mandela, premier président sud-africain et défenseur des droits civils. Découvrez où a été enterré l’activiste anti-apartheid.

Nelson Mandela est passé de prisonnier politique à premier président démocratiquement élu de l’Afrique du Sud au cours de sa longue vie. Mais le 5 décembre 2013, l’homme âgé de 95 ans qui avait aidé à démanteler le système raciste de l’apartheid dans son pays avait du mal à respirer, selon The Guardian. Avec à ses côtés sa femme Graça Machel et son ex-femme Winnie Madikizela-Mandela, il est décédé paisiblement après avoir lutté deux ans contre une infection pulmonaire, selon le Los Angeles Times. Au milieu des éloges mondiaux pour le lauréat du prix Nobel de la paix, sa nation a observé une période de deuil national qui s’est terminée par l’enterrement de Mandela là où il avait grandi – le village de Qunu dans les prairies du Cap oriental, selon l’Associated Press. Ils ont abaissé son cercueil drapé du drapeau dans le sol. « Votre marche vers la liberté a vraiment été longue et maintenant vous avez atteint la liberté ultime dans le sein de votre créateur », a solennellement déclaré le brigadier général Monwabisi Jamangile lors des funérailles. « Repose en paix. »

Maison ancestrale

Nelson Rolihlahla Mandela est né dans une noble dynastie dans le village de Mvezo le 18 juillet 1918, selon « Nelson Mandela : Leader mondial pour les droits de l’homme ». Il était le fils d’Henry Mandela, un chef du peuple Thembu, qui l’a nommé Rolihlahla, ce qui se traduit par « fauteur de troubles ». Mandela a grandi dans le village voisin de Qunu dans le territoire du Transkei avec sa mère et ses frères et sœurs. « C’est un beau pays de collines vallonnées, de vallées fertiles, et d’un millier de rivières et de ruisseaux », raconte Mandela dans « Un long chemin vers la liberté : L’autobiographie de Nelson Mandela ». Un missionnaire l’a nommé Nelson après qu’il a commencé l’école formelle à l’âge de 7 ans. Il est finalement passé de la garde du bétail à l’école de droit et est devenu politiquement actif dans la lutte contre le système de gouvernement de la minorité blanche en Afrique du Sud, selon la Fondation Nelson Mandela. Il a passé 27 ans en prison et a finalement aidé à négocier la fin de l’apartheid avant de devenir président de l’Afrique du Sud en 1994.

Retour au pays

Nelson Mandela, dans son autobiographie, a décrit Qunu comme étant situé dans une « étroite vallée herbeuse, traversée par des ruisseaux clairs, et surplombée par des collines vertes » habitée par « quelques centaines de personnes » vivant dans des huttes de boue. Le samedi 14 décembre 2013, le petit village a accueilli Mandela chez lui, selon l’Associated Press. La route depuis l’aéroport était bondée de personnes en deuil qui regardaient le long cortège de véhicules militaires et le corbillard transportant le corps de Mandela entrer dans le village, tandis qu’un hélicoptère volait au-dessus. Ils ont organisé ses funérailles le lendemain, mettant fin à une période de deuil de près de deux semaines, qui comprenait un mémorial à Johannesburg assisté par de nombreux dirigeants mondiaux, selon l’AP. La famille et les amis de Mandela – 450 au total – se sont réunis ce jour-là à Qunu pour l’enterrer au milieu de chants, de souvenirs et d’un salut de 21 coups de canon, selon The Guardian. Son dernier lieu de repos est dans un jardin d’aloès et de pierre sous une dalle de marbre portant son nom, les dates de sa naissance et de sa mort, son nom de clan, et les mots « repose en paix ».

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌