Les prédictions de Nostradamus étaient-elles plagiées?

Les prédictions de Nostradamus étaient-elles plagiées?

Les prédictions de Nostradamus, célèbre prophète du futur, étaient-elles empruntées? Découvrez la vérité sur son héritage historique. #Histoire #Nostradamus

Share your love

Les Prédictions de Nostradamus: Entre Mystère et Plagiat

La figure mystérieuse de Nostradamus, ce prophète du XVIe siècle connu pour ses prédictions énigmatiques, continue de fasciner et de susciter des débats intarissables. Sa réputation s’est construite autour d’allégations selon lesquelles il aurait prédit des événements majeurs tels que l’avènement d’Hitler, l’alunissage ou encore les tragiques événements du 11 septembre. Pourtant, au-delà de son aura prophétique, des voix s’élèvent pour remettre en question l’authenticité de ses prophéties. Une interrogation persistante plane ainsi sur l’origine véritable des prédictions de Nostradamus : étaient-elles réellement le fruit de son génie ou bien le résultat d’un possible plagiat? Plongeons dans l’histoire fascinante de ce personnage énigmatique pour dévoiler les mystères entourant ses prophéties.

Les Débuts Ordinaires d’un Homme Extraordinaire

Avant d’entrer dans le monde de la divination et des prophéties, Nostradamus mena une existence en apparence banale. Né dans sa Provence natale, il suivit un chemin commun en se mariant, en élevant des enfants, et en tenant une boutique d’apothicaire. Cependant, son destin bascula lorsqu’il fut touché par le deuil, perdant sa femme et ses enfants emportés par la peste. Ce drame marqua un tournant dans sa vie, l’amenant à explorer les mystères de l’occulte et à commencer à formuler des prophéties en 1547, à l’âge de 44 ans, comme le relate Britannica. Sa renommée s’accrut rapidement, publiant ses prédictions dès 1550 et devenant célèbre, comme l’indique History Channel. Mais que cachent réellement ses prophéties?

L’Influence Biblique et les Allégations de Plagiat

Les prophéties de Nostradamus sont pour beaucoup d’origine chrétienne. Elles font écho à la venue d’un anti-Christ ainsi qu’à de nombreuses prophéties bibliques. Des similitudes frappantes ont été relevées par Ray Comfort, auteur de « The Secrets of Nostradamus Exposed », qui souligne les parallèles entre les tremblements de terre, la résurrection des morts, et la restauration d’Israël par le peuple juif, comme rapporté par Baptist Press. Il semblerait que Nostradamus se soit inspiré directement de la Bible, mais son principal ouvrage de référence semble être « Mirabilis liber », un recueil de prophéties émanant de divers voyants du début des années 1500. Selon des sources historiques, « Mirabilis liber » contenait 24 citations bibliques, expliquant ainsi la similarité entre les prophéties de Nostradamus et celles de la Bible. Toutefois, il est supposé que Nostradamus ait également puisé dans des textes classiques (grecs et romains) pour ses prédictions, comme le souligne l’Institut Adam Smith. À une époque où le plagiat n’était pas considéré comme anormal, voire immoral, Nostradamus aurait été influencé par ces différentes sources pour établir ses prophéties.

Nostradamus: Visionnaire ou Érudit Astucieux?

La question de la clairvoyance de Nostradamus divise encore les historiens et les chercheurs. Si certaines sources affirment qu’il pouvait réellement prédire l’avenir en entrant dans des états de transe, d’autres soutiennent que ses prophéties reposaient davantage sur une analyse des événements passés pour prédire le futur. Selon le Professeur Coker, ses prédictions décrivent des événements « universels » tels que les famines, les épidémies, les guerres, les conquêtes et les révolutions, des événements qui se sont reproduits à maintes reprises dans l’histoire et qui semblaient à ses yeux destinés à se répéter. Pour étayer ses hypothèses, Nostradamus aurait eu recours à la bibliomancie, consistant à choisir aléatoirement des sources anciennes puis, basé sur ces éléments, à utiliser des calculs astrologiques pour extrapoler les événements futurs probables. Nombre de ses références astrologiques proviendraient du « Livre de l’estat et mutations des temps » de Richard Roussat. Bien que ses méthodes aient été critiquées par les astrologues contemporains qui les jugeaient peu rigoureuses et imprécises, Nostradamus a su conquérir un public qui le soutenait en son temps et qui continue de perpétuer son héritage, indépendamment de l’authenticité de ses idées.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌