Les 5 Congressmen Expulsés avant George Santos en 2023

Les 5 Congressmen Expulsés avant George Santos en 2023

"En 2023, découvrez les cinq congressmen expulsés avant George Santos de la Chambre des représentants. Une situation rare en politique. #Politique"

Share your love

Les 5 Congressmen Expulsés Avant George Santos en 2023

La politique est souvent le théâtre de débats enflammés, de décisions cruciales, mais aussi de moments historiques qui résonnent à travers les âges. En 2023, un événement rare s’est produit à la Chambre des représentants des États-Unis : l’expulsion de George Santos. Cependant, avant lui, cinq autres congressmen avaient déjà été expulsés, chacun pour des raisons diverses et marquantes. Plongeons dans l’histoire pour découvrir qui étaient ces personnages politiques et ce qui les a conduits à leur destitution.

John Bullock Clark – Le Précurseur

Le premier congressman à être expulsé de la Chambre des représentants était John Bullock Clark, un démocrate du Missouri. En ce jour du 13 juillet 1861, une résolution fut présentée par un compatriote du Missouri, Francis Blair, accusant Clark de trahison. En ayant pris les armes contre le Gouvernement des États-Unis en combattant pour les Confédérés lors de la bataille de Boonville, Clark avait selon Blair, « perdu tout droit de siéger en tant que représentant ». Le vote fut sans appel : 94 voix pour son expulsion contre 45 voix en sa faveur.

Cette première expulsion de l’histoire de la Chambre des représentants ouvrit la voie à deux autres destitutions la même année. John Reid et Henry Burnett, également du Sud et ayant pris part à la guerre de Sécession dans les rangs confédérés, furent évincés. Il fallut attendre près de 120 ans pour qu’un autre congressman subisse le même sort.

Michael Myers – L’Affaire Abscam

En 1980, Michael Myers, un démocrate de Pennsylvanie, fut au cœur d’un scandale retentissant. Après avoir été reconnu coupable d’avoir accepté un pot-de-vin d’agents du FBI se faisant passer pour des Arabes fortunés lors de l’infâme Affaire Abscam, Myers fut expulsé de la Chambre des représentants. Cette décision radicale fut prise en octobre de la même année. Les conséquences judiciaires ne se firent pas attendre, puisque Myers fut condamné à 30 mois de prison en 2022 pour des faits liés à des fraudes électorales.

James Traficant – Corruption et Châtiment

En 2002, un autre représentant fut rattrapé par la justice et ses pairs pour des actes de corruption. James Traficant, démocrate de l’Ohio, fut déclaré coupable de multiples chefs d’accusation. Trois mois après ce verdict, la Chambre des représentants vota massivement pour son expulsion : 420 voix contre 1. Un juge le condamna par la suite à huit ans de prison. Même depuis sa cellule, Traficant tenta sans succès de se faire réélire au Congrès, avant de décéder en 2014.

George Santos – La Fin du Mandat

Arrivons à l’événement de l’année 2023 : l’expulsion de George Santos. Accusé de diverses infractions fédérales incluant du blanchiment d’argent lié en partie à des fonds de campagne, Santos fut le sixième congressman à être démis de ses fonctions après un vote de 311 voix contre 114. Malgré les accusations portées contre lui, Santos nia toute culpabilité à ce moment-là, laissant derrière lui une trace dans l’histoire mouvementée de la politique américaine.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌