Comment la dinde est devenue une tradition de Thanksgiving

Comment la dinde est devenue une tradition de Thanksgiving

Origine et évolution de la tradition de la dinde à Thanksgiving aux États-Unis, l'article décortique son importance historique et culturelle.

Share your love

Origine et Evolution de la Tradition de la Dinde à Thanksgiving

L’histoire de la dinde en tant que plat traditionnel emblématique de Thanksgiving aux États-Unis est profondément ancrée dans le tissu historique et culturel du pays. Découvrons ensemble comment la dinde est devenue un élément incontournable de cette célébration annuelle.

Le Rôle de Benjamin Franklin et le Mythe de la Dinde

Une idée communément répandue dans l’histoire américaine implique Benjamin Franklin et la dinde. Selon la légende, Franklin aurait proposé que la dinde devienne l’oiseau national des États-Unis plutôt que l’aigle chauve. Cette histoire, bien que populaire, s’est révélée être un mythe, car Franklin n’avait pas fait cette proposition (source: The Franklin Institute). Cependant, la dinde, cet oiseau au gloussement distinctif, a fini par devenir un symbole de l’iconographie américaine à travers la célébration de Thanksgiving.

Les Débuts de la Tradition de Thanksgiving avec les Dinosaures

Lors de la toute première célébration de Thanksgiving en 1621 entre les pèlerins et les Amérindiens Wampanoags, des « volailles » furent servies sans spécifier exactement quel type (source: Britannica). Bien que la dinde ait été présente, il aurait tout aussi bien pu s’agir de canard ou d’oie. Les dindes étaient exportées en Europe, où elles furent incorporées dans les traditions locales de servir des oiseaux sauvages de manière élaborée. De retour en Amérique, la dinde est devenue le plat le plus populaire, devenant suffisamment grande pour nourrir une famille entière, abondante et sans aucune autre valeur en tant que bétail.

Sarah Josepha Hale et la Popularisation de la Dinde à Thanksgiving

Sarah Josepha Hale, figure emblématique, a joué un rôle essentiel dans la popularisation de la dinde à Thanksgiving. Son roman « Northwood » décrivait avec précision un festin de Nouvelle-Angleterre avec une dinde rôtie en plat principal. Convaincue de l’importance de Thanksgiving, Hale a milité pour en faire une fête nationale. Avec le soutien du président Abraham Lincoln, qui a proclamé officiellement Thanksgiving comme la quatrième semaine de novembre en 1863, la dinde est devenue un symbole essentiel de cette célébration.

L’Évolution de la Dinde à travers les Âges

Les dindes servies lors des premiers Thanksgiving jusqu’au début des années 1900 étaient souvent des oiseaux sauvages, plus maigres que les dindes actuelles. Les dindes de Thanksgiving modernes sont issues d’élevages, élevées pour leur viande blanche abondante. Ces évolutions reflètent les changements dans les préférences alimentaires au fil du temps.

Pourquoi les Présidents Américains Grâcient-ils des Dindes?

Une tradition amusante à l’approche de Thanksgiving est la grâce présidentielle accordée à une dinde, la sauvant ainsi de l’abattoir. Bien que l’idée fausse attribue cette tradition à Abraham Lincoln en 1863, les présidents ne faisaient que rarement grâce aux dindes au début. Cette pratique est devenue plus courante à partir de l’administration de George H.W. Bush, offrant une touche humoristique à cette tradition.

Plongeons dans l’histoire fascinante de la dinde à Thanksgiving, mêlant légendes, événements historiques et traditions culturelles pour comprendre pleinement l’importance de ce festin emblématique aux États-Unis.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌