Le Gargouille Darth Vader à la Cathédrale Nationale de Washington

Le Gargouille Darth Vader à la Cathédrale Nationale de Washington

Le Gargouille Darth Vader à la Cathédrale Nationale de Washington, une curiosité architecturale à découvrir lors de votre prochaine visite. Profitez de notre article pour en savoir plus sur son histoire.

Le Gargouille Darth Vader à la Cathédrale Nationale de Washington

La Cathédrale Nationale de Washington, un chef-d’œuvre de style gothique situé sur Wisconsin Ave, est bien plus qu’un simple édifice sacré. Construite entre 1907 et 1990, cette magnifique cathédrale en pierre calcaire est ornée de vitraux, de hautes flèches et de sculptures exquises. Cependant, parmi toutes ses décorations, un détail surprenant attire l’attention des visiteurs avertis : la gargouille de Dark Vador.

L’Origine de la Gargouille Dark Vador

Dans les années 1980, alors que des parties de la cathédrale nationale de Washington étaient en pleine construction, le magazine National Geographic World a lancé un concours intitulé « Dessine une Gargouille ». Des enfants âgés de 8 à 13 ans du monde entier ont été invités à soumettre des dessins de gargouilles qui seraient ajoutées au bâtiment. Parmi les 1 400 participations issues de 16 pays, une jeune fille de 12 ans nommée Alison Garner a remporté le concours avec un dessin d’un homme tenant un parapluie pour se protéger de l’eau de pluie.

Outre la gargouille gagnante d’Alison Garner, des finalistes avaient également été sélectionnés. En troisième place se trouvait Christopher Rader qui avait présenté un dessin de Dark Vador. Les juges ont convenu que Dark Vador était une excellente représentation du mal, rappelant que, des siècles auparavant, les gargouilles sur les cathédrales symbolisaient le mal. Aujourd’hui, Dark Vador incarne parfaitement le mal de notre époque.

Les Gargouilles et les Grottesques de la Cathédrale

La cathédrale nationale de Washington compte au total 112 gargouilles et grottesques, offrant des visites guidées de ces étranges créatures architecturales. Dark Vador, quant à lui, se trouve à l’angle d’un petit pignon entre deux pinnacles, rendant sa vision difficile sans jumelles. Cette touche inattendue au cœur de la capitale américaine étonne et fascine les visiteurs qui découvrent ainsi que même un personnage mythique comme Dark Vador peut trouver sa place dans un lieu sacré.

Le Symbolisme de Dark Vador sur la Cathédrale Nationale

La présence de Dark Vador parmi les gargouilles et les grottesques de la cathédrale nationale de Washington soulève des questions sur le symbolisme et l’interprétation des figures du mal dans l’architecture religieuse. Alors que les gargouilles étaient traditionnellement utilisées pour éloigner les esprits maléfiques des églises, l’inclusion de Dark Vador peut être perçue comme une réflexion contemporaine sur les concepts de bien et de mal dans notre société moderne.

La Curiosité Architecturale qui Intrigue les Visiteurs

La gargouille de Dark Vador à la cathédrale nationale de Washington est devenue une curiosité architecturale qui intrigue et captive les visiteurs du monde entier. Son étrangeté et sa juxtaposition inhabituelle avec l’architecture traditionnelle de la cathédrale en font un témoignage fascinant de la façon dont l’art et la culture populaire peuvent se rencontrer de manière inattendue.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌