Signification des Bougies de Hanoukka expliquée

Signification des Bougies de Hanoukka expliquée

Découvrez la signification profonde des bougies de Hanoukka dans cet article sur le voyage traitant de l'histoire de ce rite juif.

Share your love

Histoire de Hanoukka

Hanoukka, un mot signifiant « dédicace » en hébreu, est un festival juif célébré chaque année pendant le mois hébreu de Kislev, le 25ème jour. Au cœur de cette fête se trouve la tradition de l’allumage des bougies, une pratique riche en symbolique. Ces bougies sont le reflet d’un moment crucial de l’histoire juive, lorsque les anciens Grecs interdirent tous les rituels juifs dans le but d’éradiquer le judaïsme. Cependant, un groupe de combattants, connu sous le nom des Maccabées, parvint à reprendre le Temple sacré aux troupes helléniques. Malgré le faible stock d’huile dont ils disposaient, une lanterne allumée brûla miraculeusement pendant huit jours, d’où la durée de huit jours de Hanoukka. L’allumage des bougies est donc chargé de cette symbolique historique et miracle. De plus, les bougies allumées symbolisent le contexte temporel de Hanoukka, qui tombe généralement vers la fin novembre ou en décembre selon le calendrier grégorien.

Le Symbolisme des Bougies

Lors de Hanoukka, bien que communément appelée une « ménorah », la plupart des gens allument ce que l’on nomme un « hanoukkia », comprenant neuf supports pour bougies au lieu de huit. La bougie supplémentaire, appelée « shamash », sert à allumer les autres bougies. Elle est généralement placée légèrement au-dessus ou en-dessous des autres bougies pour la distinguer. Certains choisissent d’allumer une bougie de la hanoukkia chaque soir jusqu’à ce que les huit soient allumées le huitième jour. L’allumage des bougies sur la hanoukkia suit une structure spécifique, où chaque bougie doit être placée de droite à gauche, en accord avec la lecture de l’hébreu. Cependant, les bougies sont allumées dans le sens inverse, de gauche à droite. Des bénédictions particulières sont récitées en tenant le shamash allumé avant d’allumer les huit autres bougies. Au total, ce sont 44 bougies qui sont nécessaires pour Hanoukka. Chaque jour, une nouvelle bougie est ajoutée à la hanoukkia avec le shamash, puis laissée brûler entièrement. La plupart des boîtes de bougies vendues spécifiquement pour Hanoukka contiennent ce nombre précis. Cette minutie dans l’allumage des bougies reflète une tradition ancestrale.

Traditions et Symbolique

En plus d’illuminer les bougies lors de Hanoukka, cette tradition revêt différentes significations. Selon le Centre des Médias de Chabad-Lubavitch, l’allumage d’une bougie supplémentaire chaque jour peut symboliser l’aspiration à s’améliorer et à progresser chaque jour. Cela peut également représenter la fierté d’être juif, car en allumant une bougie visible pour tous, on affirme ouvertement sa fierté religieuse. L’allumage de la hanoukkia peut aussi évoquer un sentiment de justice, à l’image des Maccabées ayant vaillamment lutté et vaincu avec peu d’huile pour allumer la bougie, suggérant que chacun peut réaliser des tâches difficiles avec l’aide de sa foi. Les traditions de Hanoukka incluent également des réunions familiales ou amicales pour partager mets et boissons. Des chants traditionnels sont entonnés, et des plats frits comme les latkes rappellent l’huile utilisée par les Maccabées pour allumer la lanterne. Certaines familles s’échangent des cadeaux pendant Hanoukka, offrant souvent des pièces d’or ou des friandises en chocolat doré appelées gelts. Il est aussi courant de jouer au dreidel, un jeu de toupie.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez plus aucune nouveauté poétique en vous inscrivant à notre newsletter ! 💌