Sort Tragique des Membres de la Secte Heaven's Gate en 1994

Sort Tragique des Membres de la Secte Heaven’s Gate en 1994

Quels événements ont conduit 39 membres de la Secte Heaven's Gate au suicide à Rancho Santa Fe en 1994? Explorez le sort tragique de leur destin.

Qu’est-il arrivé aux corps des membres de la secte Heaven’s Gate ?

Le premier adjoint du shérif de San Diego à arriver au 18341 Colina Norte le 26 mars 1997 a découvert une scène horrible. La maison à deux étages de Rancho Santa Fe était remplie de corps — 39 au total. Certains étaient allongés sur le sol, d’autres sur des lits de camp, la plupart avec des foulards violets autour de la tête et des épaules, tous allongés sur le dos. Un appel anonyme avait donné un conseil à la police pour vérifier la maison et ses locataires religieux, qui étaient si silencieux et discrets que le voisin Bill Strong pensait qu’ils formaient un « ordre non parlant », comme l’a cité The San Diego Union-Tribune à l’époque. Mais derrière des portes closes, ils n’étaient pas si silencieux que ça.

Marshall Applewhite : l'illuminé de la comète

Les autorités de l’époque ont établi des comparaisons avec le suicide collectif de 53 membres de l’Ordre du Temple Solaire, un culte suisse adorant le soleil, trois ans plus tôt en 1994. La comparaison n’était pas sans précédent. Les 39 individus trouvés morts à Rancho Santa Fe — y compris leur leader Marshall Applewhite — étaient effectivement morts par suicide collectif en buvant un mélange de phénobarbital, de jus de pomme et de vodka sur une période de trois jours. Les membres de la secte croyaient que leur conscience serait transportée à bord d’un OVNI dissimulé par la comète Hale-Bopp qui traversait notre système solaire à l’époque, et ils étaient tous prêts pour leur « graduation » du « Niveau Évolutif Humain », comme le décrit encore le site web de Heaven’s Gate. Selon toutes les indications, il semble que certains individus ont été enterrés et d’autres incinérés.

Cremation urn
Les premiers rapports concernant les corps des membres de la secte Heaven’s Gate indiquent qu’ils devaient être enterrés ou incinérés, comme l’a rapporté Deseret News en 1997. On présume que la décision incombait aux membres de la famille survivants de chaque sectaire, si ceux-ci existaient. Toutefois, nous ne disposons que d’informations éparses sur le sort des corps individuels, listées sur Find a Grave.

Treize auraient été enterrés tandis que neuf, y compris le leader Marshall Applewhite, ont été incinérés. Le sort des autres corps reste inconnu ou non documenté. Parmi ceux qui ont été incinérés, John Craig, le second de Heaven’s Gate, a attiré le plus d’attention biographique. Selon People, ses cendres ont été dispersées sur les montagnes San Juan au printemps.

Un autre membre, absent lors de l’événement en 1997, était Bonnie Lu Trousdale Nettles, cofondatrice de Heaven’s Gate avec Applewhite en 1972. Infirmière de profession, elle avait rencontré Applewhite alors qu’il suivait un traitement psychiatrique après avoir été renvoyé de son poste d’enseignant de musique à l’université de St. Thomas à Houston pour une relation avec un étudiant.

Nettles est décédée en 1985 d’un cancer non précisé et a été incinérée. Ses cendres ont été dispersées sur le lac White Rock à Dallas, Texas. Il semblerait qu’Applewhite ait subi le même sort, bien qu’on ignore où ses cendres ont été dispersées, si tant est qu’elles l’aient été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *